GF-TADs Africa organise une réunion de coordination pour développer un programme continental PPR complet 2022-2027

GF-TADs Africa organise une réunion de coordination pour développer un programme continental PPR complet 2022-2027

L’UA-IBAR et plusieurs parties prenantes se réunissent à Naivasha, au Kenya, du 6 au 10 décembre 2021 pour développer le 2e programme panafricain de lutte et d’éradication de la Peste des petits ruminants (PPR) (2022-2027). Le Cadre continental s’intégrera à la Stratégie mondiale de PPR.

La réunion de coordination se tient sous l'égide du Cadre mondial pour la lutte progressive contre les maladies animales transfrontières (GF-TAD) en Afrique; qui comprend des membres du Comité directeur du GF-TADs pour l’Afrique : AU-IBAR, AU-PANVAC, FAO et OIE, avec l’objectif global d’élaborer un projet de plan, des modalités et une feuille de route pour l’élaboration et la mise en œuvre de la 2ème phase du programme PANAF.

Les objectifs spécifiques de la réunion sont les suivants :

• Partager des informations et des mises à jour sur la mise en œuvre de la stratégie et du programme panafricains de contrôle et d’éradication des PPR ainsi que de la stratégie et du programme mondiaux de PPR;
• Consolider les principales résolutions et recommandations des réunions consultatives régionales pour l’Afrique occidentale, centrale, septentrionale, australe et orientale.
• Élaborer un projet de plan pour le programme panafricain de contrôle et d’éradication des PPR 2022-2027;
• Convenir
des modalités d’élaboration du programme •
Convenir d’une feuille de route pour son développement et sa validation • Examiner les options et proposer des stratégies pour la mobilisation conjointe des ressources pour la mise en œuvre efficace du programme PANPP ;
• Élaborer une feuille de route pour l’élaboration d’un plan d’investissement pour le contrôle et l’éradication des PPR

@AUIBAR2021PPR

La réunion de cinq jours comprend cinq sessions, notamment: la première session: la séance d’ouverture; Séance 2 : Mise à jour sur les initiatives de contrôle des PPR; Session 3 : Développement du Programme PPR afrique ; Session 4 : Réseau mondial de recherche et d’expertise peste des petits ruminants ; et Session 5 : Développement du Programme PPR afrique.

La Peste des petits ruminants (PPR) est une maladie hautement infectieuse et dévastatrice des chèvres et des moutons. La maladie a un impact significatif sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, les moyens de subsistance et les économies nationales. S’exprimant lors de l’ouverture officielle de l’atelier, le Directeur par intérim de l’UA-IBAR, le Dr Nick Nwankpa, a noté que la PPR est une maladie transfrontalière qui est maintenant endémique dans presque toute l’Afrique, de sorte que son contrôle et son éradication nécessitent une approche progressive, basée sur les risques avec des activités bien coordonnées et harmonisées dans toutes les régions. Dans le but de contrôler et d’éradiquer la maladie, depuis le début de l’éradication mondiale de la peste bovine en 2011, la CUA, par l’intermédiaire de ses institutions techniques spécialisées, à savoir AU-IBAR et AU-PANVAC, a été un défenseur constant et engagé de l’éradication mondiale des PPR.

Dans le but de contrôler et d’éradiquer la maladie ici en Afrique, l’UA-IBAR et l’UA-PANVAC ont d’abord dirigé la formulation d’une stratégie panafricaine pour le contrôle et l’éradication des PPR et la lutte contre d’autres maladies prioritaires des petits ruminants en Afrique en 2009. La stratégie a ensuite été alignée sur la Stratégie mondiale de contrôle et d’éradication des PPR après son lancement en avril 2015. La Stratégie panafricaine 2015 a été élaborée en étroite collaboration avec les États membres de l’UA et les CER ainsi qu’avec des partenaires techniques (FAO et OIE) en 2015. La stratégie décrit l’amélioration des services vétérinaires comme une action synergique et complémentaire au contrôle et à l’éradication des PPR, tout en offrant aux pays la possibilité de lutter simultanément contre d’autres maladies prioritaires des petits ruminants (SDR). Un programme de mise en œuvre sur 5 ans (2017-2021) a été élaboré pour opérationnaliser la
Stratégie.
La stratégie panafricale d’éradication des PPR et le programme de lutte étaient tous deux alignés sur la stratégie et le programme mondiaux de lutte et d’éradication des PPR, respectivement.

@AUIBAR2021PPR

Ci-dessus de gauche à droite: Dr Sam Okuthe (FAO); Dr Nick Nwankpa (AU-IBAR) & Dr Samuel Wakhusama (OIE).

S’exprimant plus tôt lors de l’ouverture de l’atelier, le Dr Nwankpa a rappelé à la réunion que la date cible pour l’éradication mondiale des PPR reste 2030. Il a noté que : « Nous avons donc environ 9 ans pour atteindre cet objectif. Il est donc crucial d’évaluer les progrès accomplis dans la mise en œuvre du premier programme de 5 ans afin d’orienter et d’éclairer l’élaboration du prochain programme de mise en œuvre de 5 ans.

M. Samuel Wakhusama, qui s’est exprimé au nom du Dr Karim Tounkar, de l’OIE, a noté que la réunion est de la plus haute importance car elle s’appuie sur les recommandations des cinq régions. Il a en outre assuré la réunion que tous les outils et laboratoires de référence de l’OIE sont disponibles pour une utilisation ultérieure dans le contrôle et l’éradication des PPR sur le continent.

S’exprimant au nom du Dr Charles Bebay, de la FAO, M. Sam Okuthe a salué la participation du Secrétariat du PPR qui dirige le contrôle et l’éradication du PPR. Il a également noté l’importance du contrôle et de l’effacement des PPR pour les moyens de subsistance et la nutrition en mettant au point des systèmes agricoles efficaces. Il a également recommandé la nécessité d’opter pour le secteur privé alors que le programme poursuit son travail avec les États membres, en particulier en raison de la nécessité de mobiliser des ressources pour cette initiative. Cadre à intégrer à la stratégie mondiale ppR. La mobilisation des ressources est importante. A reconnu la contribution des donateurs et des autres partenaires.

25 personnes de l’UA-IBAR, de l’AU-PANVAC, du Secrétariat FAO/OIE PPR, du GF-TADs Afrique, du Bureau régional de l’OIE pour l’Afrique et du Bureau régional de la FAO pour l’Afrique participent à la réunion.

Voir le programme de l’atelier. https://bit.ly/3GftQsN

Écoutez le Dr Henry Wamwayi parler de la PPR et de l’implication de l’AU-IBAR dans le contrôle et l’éradication des PPR. https://networks.au-ibar.org/show/au-ibar/post/45

Accéder aux documents PPR sur le référentiel AU-IBAR : http://repository.au-ibar.org/

 

 

AfricaVET.com

Le Portail de la médecine vétérinaire en Afrique