Au Cameroun, les importations de poissons et crustacés chutent de 16% au premier semestre 2021

Au Cameroun, les importations de poissons et crustacés chutent de 16% au premier semestre 2021

Selon l’Institut national de la statistique (INS), qui vient de rendre publiques les données sur le commerce extérieur du Cameroun, au premier semestre 2021, les importations de poissons et autres crustacés effectuées par le Cameroun au cours de la période sous revue, ont chuté de 18 505 tonnes (-16%) en glissement annuel. Dans le détail, elles ont culminé à 97 203 tonnes pour des dépenses globales d’un peu plus de 64 milliards de FCFA à fin juin 2021, contre 115 708 tonnes pour 77,8 milliards de FCFA de dépenses au 30 juin 2020.

Plaidoyer Pour Plus De Transparence Dans Les Pêcheries Africaines

Plaidoyer Pour Plus De Transparence Dans Les Pêcheries Africaines

La Confédération africaine des organisations professionnelles de la pêche artisanale (CAOPA), déplorant que le manque de transparence reste la norme dans de nombreuses pêcheries africaines, milite pour la mise en œuvre de l’Initiative pour la transparence dans le secteur de la pêche (FiTI).

Soupçon d’une vaste campagne de pêche illégale dans les eaux malgaches

Soupçon d’une vaste campagne de pêche illégale dans les eaux malgaches

Entre 2019 et 2021, 84 navires de pêches chinois sont suspectés d’avoir œuvré illégalement dans les eaux territoriales malgaches, plus précisément dans les zones économiques exclusives. De surcroît, des bruits de couloir affirment que les autorités responsables auraient été au courant et validé la présence de ces vaisseaux.

Madagascar : 84 navires chinois soupçonnés de pêche illégale entre 2019 et 2021

Madagascar : 84 navires chinois soupçonnés de pêche illégale entre 2019 et 2021

Plusieurs dizaines de navires chinois sont suspectés de pêche illégale dans les eaux malgaches depuis 2019 voire bien avant.

Carcasse découverte à Palmar: une preuve de la pêche illégale de raie

Carcasse découverte à Palmar: une preuve de la pêche illégale de raie

La carcasse d’un animal marin s’est échouée sur la plage publique de Palmar, la semaine dernière. Si tout laissait paraître qu’il s’agissait d’un dauphin, après des recherches, la Mauritius Marine Conservation Society a conclu à une pratique illégale: l’amputation des ailerons de raie.

Africavet.COM

Le Portail de la médecine vétérinaire en Afrique