Peste porcine : après trois mois de restrictions, les éleveurs de porcs de l’Ouest peuvent renouer avec leurs activités

Peste porcine : après trois mois de restrictions, les éleveurs de porcs de l’Ouest peuvent renouer avec leurs activités

Le gouverneur de la région de l’Ouest, l’un des plus grands bassins de production de porcs au Cameroun, a signé le 14 septembre 2021 un arrêté portant « levée des mesures d’interdiction de circulation, de transport et de commercialisation des porcs et sous-produits porcins dans la région de l’Ouest ». Awa Fonka Augustine explique cette décision par « l’accalmie observée dans la cadre de la peste porcine africaine dans la région de l’Ouest ».

« Tous les résultats sont revenus négatifs du Laboratoire national vétérinaire (Lanavet) de Yaoundé », a confié au Quotidien Cameroon Tribune le président de l’interprofession des éleveurs de porcs pour la région de l’Ouest, Bernard Souop Ngeutchouessi. Comme pour indiquer que la page de la dernière épizootie de peste porcine africaine (PPA) dans cette partie du Cameroun est définitivement tournée.

La mesure que vient de prendre le gouverneur de la région de l’Ouest, après trois mois de turbulences, aura pour conséquence immédiate une reprise normale des activités dans la filière porcine régionale, don’t le corollaire est la garantie d’approvisionnement des marchés lors des fêtes de fin d’année qui pointent à l’horizon.

Officiellement déclarée en juin 2021, la PPA aura, en l’espace de près de quatre mois, selon les estimations de l’interprofession, induit la mort ou l’abattage de 90 000 porcs sur les 400 000 têtes que compte le cheptel de la région de l’Ouest.

Africavet.COM

Le Portail de la médecine vétérinaire en Afrique