Nigeria : le gouvernement lance une ferme avicole de 20 hectares dans l’Etat de Yobe

Nigeria : le gouvernement lance une ferme avicole de 20 hectares dans l’Etat de Yobe

Au Nigeria, l’industrie de la volaille est l’un des segments les plus dynamiques de l’agriculture. Dans le pays, la production de viande n’arrive pas encore à suivre la demande croissante de la population.  

Au Nigeria, l’Autorité nationale du développement des terres agricoles (NALDA) a inauguré le 26 septembre dernier, une ferme avicole s’étendant sur 20 hectares dans l’Etat de Yobe dans le nord du pays.

Cette installation, la seconde lancée dans la région par l’organisme public comprend 10 enclos pour une capacité totale de 30 000 volailles ainsi qu’un centre d’incubation d’œufs. D’après Paul Ikonne, secrétaire exécutif de la NALDA, l’unité devrait produire annuellement 250 000 poulets chair.

S’agissant des retombées économiques, le dirigeant indique que la ferme est prévue pour générer des ventes annuelles totales de 400 millions de nairas à partir de la vente de poussins d’un jour, d’œufs et de poulets. Du point de vue social, l’unité devrait fournir 150 opportunités d’emplois aux jeunes de la région.  

Pour rappel, l’industrie nigériane de la volaille fournit environ le quart du PIB agricole. Le pays affiche une consommation de viande de volaille par habitant de 1,7 kg par an d’après les données du Département américain de l’agriculture (USDA).

AfricaVET.com

Le Portail de la médecine vétérinaire en Afrique