10 milliards de FCFA injectés dans 88 plans d’affaires du Projet de développement de l’élevage à fin septembre 2021

10 milliards de FCFA injectés dans 88 plans d’affaires du Projet de développement de l’élevage à fin septembre 2021

Le Projet de développement de l’élevage (Prodel), financé en grande partie par la Banque mondiale (BM), vient de publier son bilan d’activités au cours des neuf premiers mois de l’année 2021.

Il apparaît que, le montant cumulé des financements des plans d’affaires s’élève à 10,12 milliards de FCFA. Les fonds issus de la Banque mondiale s’y élèvent à 6,06 milliards de FCFA. La contribution des institutions financières partenaires représente 2,62 milliards de FCFA. Les organisations de producteurs bénéficiaires, quant à elles, ont des engagements de l’ordre de 1,44 milliard de FCFA.

« L’ensemble de ces mouvements financiers provient de 88 plans d’affaires financés sur les 131 élaborés et validés. En valeur relative, 67% des plans d’affaires sont désormais financés grâce aux subventions de la Banque mondiale et aux crédits contractés auprès des institutions financières partenaires. », indique le Prodel.

Sur un financement de 134,15 millions de dollars US (environ 78,4 milliards de FCFA), approuvé le 27 octobre 2016 par le conseil d’administration de la BM au bénéfice du Prodel, plus de 100 millions de dollars US (58,5 milliards de FCFA) ont déjà été engagés. La date de clôture du Prodel est fixée au 31 janvier 2023.

Selon la Banque mondiale, grâce à ce projet, des producteurs ont déjà pu améliorer et augmenter leur production laitière, avoir accès à des services vétérinaires et recevoir des intrants de qualité. Certains propriétaires de troupeaux de vaches produisent désormais environ 100 litres de lait par jour.

Africavet.COM

Le Portail de la médecine vétérinaire en Afrique