Le variant Omicron monopolise la parole au forum de Dakar

Le variant Omicron monopolise la parole au forum de Dakar

La 7ème édition du forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique a ouvert ses portes.

Cette première journée de discussions a été inaugurée par le président sénégalais Macky Sall qui n’a pas manqué d’insister sur la nécessité pour tous les pays du monde de rester unis dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 : « Nous devons continuer à travailler ensemble dans la solidarité. Cette pandémie, qui touche tous nos pays, doit nous rassembler du côté de la solidarité dans notre réponse au lieu d’ajouter un nouveau clivage entre pays riches et pays pauvres. »

Son homologue, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a dénoncé comme il le fait depuis l’apparition du variant Omicron du coronavirus il y a deux semaines, la réaction de certains pays qui suspendus les vols en provenance et direction de l’Afrique australe :

 « Lorsque les scientifiques sud-africains ont découvert, comme le disait le Président Macky Sall, Omicron, la nouvelle variante, ils ont immédiatement pris la responsabilité d’informer le monde, -......, qu’une nouvelle variante est apparue. Et quel est le résultat ? Les pays du Nord imposent une interdiction pour punir l’excellence qui vient d’Afrique. [...] En gros, ils ont dit : 'nous ne vous autoriserons pas à voyager', mais voilà qu’Omicron se répand dans le monde entier. »

Face au faible approvisionnement des pays africains en vaccins ainsi qu’à la faible avancée des négociations concernant la levée des vaccins, le président sud-africain s’est dit déçu du comportement adopté par les pays riches qui se disent être les partenaires des pays africains dans cette lutte.

AfricaVET.com

Le Portail de la médecine vétérinaire en Afrique